Rapport d’auto-évaluation – Mi-parcours – OGP – PAN 2016-2018 (Septembre 2017)

Pour assurer plus d’impact à son action, le Gouvernement ivoirien, sous le leadership de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, a surtout œuvré pour la satisfaction des attentes des citoyens à travers leur implication et la transparence dans la gestion des affaires publiques.

Ainsi, le Gouvernement ivoirien est convaincu que la transparence, la culture de la redevabilité, la lutte contre la corruption, et surtout l’implication et la participation effectives des citoyens dans la conduite de l’action publique sont des conditions indispensables pour assurer une stabilité socio-politique à court, moyen et long terme pour un développement économique inclusif et durable.

Cette vision du Gouvernement s’inscrit en droite ligne des principes de base du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert. Aussi, la Côte d’Ivoire a-t-elle trouvé en l’Open Government Partnership (OGP) l’initiative à même de garantir des lendemains meilleurs aux citoyens. Par ailleurs, cette initiative offre d’énormes opportunités d’apprentissage et d’amélioration du processus de conduite de l’action publique, à travers les partages d’expériences avec les pairs.

La Côte d’Ivoire a été admise officiellement comme membre du Partenariat, le 28 octobre 2015. Elle a élaboré son premier Plan d’Actions National 2016-2018 qui a été transmis le 30 juin 2016, comme prévu par l’agenda des instances de l’OGP. Depuis le 1er juillet 2016, la Côte d’Ivoire met en œuvre son premier Plan d’Actions National de Gouvernement Ouvert. A mi-parcours de cette mise en œuvre, la Côte d’Ivoire présente son Rapport d’Auto-évaluation qui doit être transmis au plus tard à la fin du mois de septembre 2017.

Leave A Comment

X